Search
Search
en-USfr-CA

  

Nouvelles de l'ACFR

Rencontre avec Théophile Tiessé, directeur de l'ACFR

L’ACFR doit avoir un rôle de promoteur au sein de la collectivité francophone

Théophile Tiessé, directeur général de l'Association canadienne-française de Regina

Théophile Tiessé, directeur général de l'Association canadienne-française de Regina

REGINA - Arrivé à l’Association canadienne-française de Regina il y a 10 mois, Théophile Tiessé a été directeur par intérim. Il occupe désormais de plein exercice la fonction de directeur. Il effectue sa première rentrée à la tête de l’ACFR. 

Malgré des débuts qu’il juge « difficiles », le directeur de l’association reçoit aujourd’hui dans son bureau avec ouverture et transparence. Originaire de la Côte d'Ivoire, en Afrique de l'Ouest, il a d’abord vécu à Montréal avant de s’installer en Saskatchewan depuis bientôt 2 ans. A la tête de l’ACFR, il reconnaît que sa tâche est exigeante. « Je sais que tout le monde n’est pas toujours d'accord avec moi, mais je ferai mon effort pour accomplir ma mission », déclare-t-il.

Pour lui, l’ACFR doit avoir un rôle de promoteur, au sein d'une collectivité francophone. « L'association a pour but de promouvoir la langue française dans la communauté de la région de Regina et cela sous toutes ces formes : au niveau communautaire, artistique, culturel, sportif. L’action se fait en partenariat avec les autres structures provinciales qui ont déjà ce mandat, tout en amenant la communauté à y participer. »

Théâtre en février

Pour le programme de l’année, Théo veut mettre en avant des rendez-vous inédits. « Il y aura des nouveautés au niveau de la diffusion puisque La Troupe du Jour viendra présenter un spectacle à Regina en février. »

Théophile Tiessé cite également Paroles et musiques, prévue le 26 septembre. Un rendez-vous réalisé, présenté et animé par les membres de la communauté « qui ont une deuxième vie en tant qu'artistes ».

Son équipe réfléchit également pour assurer le retour du projet d'éveil musical dont le but est d’amener les enfants à s'intéresser à la musique et développer leur talent dès leur plus jeune âge. « L'administration précédente avait beaucoup travaillé sur ce projet. C’était une belle réussite dont la continuité n'avait pas été nécessairement assurée. Nous sommes en train d'en revoir la possibilité aujourd'hui. »

Fréquentation en baisse

Selon lui, le principal défi de l’ACFR aujourd’hui est d’assurer la participation des francophones de Regina. Même si le 5 à 7 de rentrée organisé le vendredi 11 septembre a attiré une centaine de participants, l’association connaît un essoufflement de la participation. Théophile Tiessé et son équipe réfléchissent à diverses stratégies pour mobiliser. Face à ce défi, le conseil d’administration vient de donner son autorisation pour engager un agent de développement communautaire. « Nous allons ouvrir le poste dans les prochains jours », précise le directeur de l’ACFR. Par ailleurs, l’an dernier la communauté francophone était absente du festival Mosaïc organisé à Regina. Théophile Tiessé, avec l’approbation de son CA, entend bien mobiliser les francophones pour qu’ils participent à l’édition 2016 afin de raviver l'esprit d'équipe. « La communauté doit prendre en main l’association. C'est la sienne. Il s’agit du premier organisme qui la représente. Nous voulons aller de l'avant, mais sans les francophones, nous ne pouvons pas atteindre cet objectif », explique Théo qui se dit ouvert au dialogue et sincèrement prêt à accueillir les suggestions.

Imprimer
2957 Noter cet article:
Pas de note

Votre nom
Votre adresse email
Objet
Entrez votre message ...
x

L'ACFR sur Facebook

Association canadienne-française de Regina

100 - 3850, rue Hillsdale
Regina (Saskatchewan)
S4S 7J5
Téléphone: (306) 545-4533

206-1440, 9ème avenue Nord
Regina, Saskatchewan,

Téléphones :
306-566-6020
306-566-6023

Courriel: direction.acfr@gmail.com
Le Portail fransaskois - La communauté branchée
Copyright 2017 Coopérative des publications fransaskoises Conditions d'utilisation Déclaration de confidentialité